Il y a des expériences, comme ça, qu'on ne s'imagine pas vraiment faire. La semaine dernière, dans le cadre d'un atelier de parfum à Paris, j'ai ainsi composé mon propre parfum. C'est une amie, passionnée de parfumerie, qui m'avait offert cette activité il y a quelques mois. J'avais un peu fait la tête, sur le moment : quitte à choisir, j'aurais préféré un bon pour une activité sportive ! D'ailleurs, j'étais si peu intéressé que j'ai failli laisser passer la date limite de validité du bon. Mais pour finir, et pour ne pas blesser l'amie qui me l'avait offerte, je me suis lancé. Et j'ai très bien fait ! Parce qu'on se prend vraiment au jeu pour concevoir, goutte à goutte, le parfum dont on a toujours rêvé ! A tel point qu'on stresse à l'idée de ne pas obtenir le bon résultat avant la fin de la séance ! L'atelier ressemble à un petit laboratoire expérimental. Chaque participant est préposé à un orgue à parfums garni de 127 fioles d'essences, de fragrances très différentes : piquantes, fraîches, orientales, étranges, j'en passe et des meilleures. Une fois lancé, on concocte son parfum d'après la pyramide olfactive. D’abord la note de fond, la plus forte, qui sert de base au parfum : elle dure dans le temps (de 8 h à quelques jours, pour certaines !). Ensuite la note de cœur, qui détermine le thème du parfum : elle dure moins longtemps mais prépare l'arrivée de la note de fond. Et à la toute fin la note de tête, celle que l’on perçoit tout de suite dans un parfum : c'est celle qui attire l'attention et qui fait se retourner dans la rue. On choisit les fragrances qu'on veut ajouter à sa création, mais on est épaulé dans le processus par un maître-parfumeur, qui nous aiguille dans nos choix. Ce qui est le plus dur, c'est de ne pas être trop dans la réflexion, de se fier à son instinct, à ses sens. Il faut savoir agir sans réfléchir, sans quoi on est vite paumé face aux nombreuses possibilités et subtilités. Ce stage de création de parfum à Paris s'est avéré être une agréable opportunité de renouer avec un sens qu'on délaisse trop souvent, et je vous invite à tester. L'expérience est plutôt unique. Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de cette création de parfum à Paris.

parfum (7)